Connexion
Accueil du blog

Sprinklr passe les conversations sociales de Paris Fashion Week 2020 à la loupe

Arnaud Tamisier

1 juillet 20205 min. de lecture

Partagez cet article

La Fashion Week de Paris a fait peau neuve cette année en réponse à la pandémie de COVID-19, en lançant un format 100% virtuel conçu pour vous permettre de suivre les plus grands Designers et les plus célèbres Top Models derrière votre écran. Du 6 au 9 juillet, la Fédération de la Haute Couture et de la Mode (FHCM) a organisé un événement numérique où les principales maisons de haute couture accréditées ont présenté des vidéos et leur contenu de marque, les déployant sur une plateforme web selon un calendrier prédéfini, un peu comme si rien n'avait changé. La semaine de la mode masculine a suivi un format similaire du 9 au 13 juillet.

Sans paparazzi sur place pour capter l'élégance et le buzz, le monde de la mode s'est appuyé plus que jamais sur les réseaux sociaux. Et, grâce aux capacités de Sprinklr Modern Research, nous étions aux premières loges de l'action, où nous avons capturé les tendances et les conversations à propos des nouveaux looks, des tops models et des maisons de haute couture — en temps réel.

Plein feux sur les sujets tendance de la haute couture

Cette année, c'est encore le réseau social conversationnel Twitter qui concentre le plus de discussions avec plus 135K mentions. Suivent ensuite Instagram, le réseau social de l'image et du glamour avec 104K mentions et Tumblr, réseau dont on entend moins parler mais qui concentre près de 70K conversations.

Il y avait clairement une envie de célébrer et de se délecter de la mode de luxe, impression fondée sur la pléthore d'émoticônes exprimant des émotions vertigineuses - "célébration", "amour" et "approbation" en tête de liste.

Mais de quoi ont parlé les internautes ? Sur la base de l’écoute des conversations, ils ressort que la catégorie « robes » est celle qui remporte la palme des conversations avec 26.7K mentions, suivi de près par les «shirts et chemises » à 19.3K Quant aux chaussures, elles arrivent en 3ème position avec 9.1K mentions.

Qui truste le podium de la #PFW20 ?

Naomi Campbell… tu es toujours notre reine. Elle a obtenu la meilleure place d'influenceuse avec 2.7K de mentions. Beaucoup exprimant leur solidarité avec sa position sur la nécessité d'une plus grande inclusion sur les podiums. Ensuite, suivent de très près le modèle de l'année 2019, Adut Akech Bior (qui considère Mme Campbell comme sa deuxième maman), puis Rihanna et Bella Hadid.

Dior a remporté la première place en tant que Maison la plus mentionnée (28,4 K), faisant l'éloge de sa collection de robes de couture parfaitement ajustées à de minuscules mannequins. En deuxième position, arrive Chanel, avec ses 14,2K de mentions, qui a poursuivi sa tradition de dominer le deuxième jour, avec ses modèles et ses vêtements sans accessoires. "Je pensais aux princesses excentriques, le genre de femmes que Karl Lagerfeld aimait accompagner lors de fêtes ou au Palace", explique Virginie Viard, directrice de création de Chanel, en décrivant ses influences créatives.

Durant la Semaine de la mode masculine, Louis Vuitton Homme et Dior Homme ont obtenu respectivement les meilleures mentions à 5K et 4.2K, suivi de Berluti à 1.8K et Jacquemus à 1.5K. L'un des moments forts de cette semaine fut la révélation de la date de la présentation de la dernière collection pour Louis Vuitton par Virgil Abloh, fixé au 6 août.

Un nouveau monde pour la mode de luxe ?

Comme les capacités de Modern Research et de Social Listening de Sprinklr ont capté tout le buzz de la Fashion Week, nous ne pouvions pas nous empêcher de penser que, même en ces temps difficiles, le spectacle doit continuer.

Alors que nous tentons de nous adapter au « nouveau  monde », les grandes marques de mode de luxe nous ont ravis en utilisant des canaux modernes pour amplifier leur marketing social. Ceux qui ont participé à la Fashion Week de Paris n'ont pas cédé à la paresse pour nous envoûter avec le glamour et l'excitation que nous aimons. Comme @GQ le disait via les médias sociaux, "Et si la semaine de la mode numérique était la plus belle semaine que la mode ait jamais vécue ?"

Contactez-nous pour en savoir plus sur les solutions Sprinklr.

Méthodologie :
Les données de cette étude ont été extraites à l'aide de Sprinklr Modern Research. Nous avons regroupé tous les messages contenant une série de 50 mots-clés et hashtags, y compris (“Fashion week” OR “fashionweek” OR “fashion weeks” OR “Paris fashion Week” OR “mens fashion week” OR “men fashion week” OR “haute couture” OR #HauteCouture OR #HauteCoutureOnline OR “semaine de la mode” OR “semainedelamode” OR “#semainedelamode” OR #pfw OR #PFWOnline OR #ParisFW OR #modeaparis OR #lamodeaimeparis OR #parisfashionweek OR #PFW20 OR #parisfashionweek20 OR #parisfashionweek2020…). Toutes les mentions publiques de l'un de ces termes dans les actualités, blogs, forums, Twitter, Facebook, Instagram, Reddit, Pinterest, Tumblr et YouTube ont été suivies au cours des quinze derniers jours, du 1er juillet 2020 au 15 juillet 2020.

Research & Insights
Partagez cet article
Modern Research

Produits

Modern CareModern ResearchModern Marketing & AdvertisingSocial Engagement & SalesPlateforme
ConfidentialitéPréférences en matière de cookiesDéclaration sur l'esclavage moderneIndex EgalitéConditions générales